VACHERON CONSTANTIN 1972 prestige 1

La collection asymétrique 1972 de marque les esprits depuis plus de quatre décennies, sans doute du fait de ses proportions établies selon le fameux nombre d’or. Façonnée dans l’or blanc, la nouvelle 1972 Prestige, certifiée Poinçon de Genève, abrite un mouvement mécanique extra-plat.

VACHERON CONSTANTIN 1972 prestige 2

La nouvelle 1972 est, à l’instar du modèle originel, rehaussée en son dos de la gravure « Prestige de la France ». La dimension du côté le plus élancé du boîtier, divisée par la longueur de la glace saphir du côté opposé est égal à 1,618 – le célèbre nombre d’or qui a ponctué quelques unes des plus belles réussites de l’histoire de l’art et de l’architecture, de la façade du Parthénon à Athènes au Modulor par Le Corbusier.

VACHERON CONSTANTIN 1972 prestige 3

Cette silhouette maîtrisée est encore soulignée par le poli du boîtier en or blanc : les reflets naturels soulignent les courbes et le galbe de cet élégant garde-temps. Car la 1972 Prestige présente un profil cambré – à l’instar de tous les modèles de la collection – que viennent renforcer encore le cadran et la glace saphir également cambrés. Raffinement extrême, le cadran satiné soleil gris révèle de subtils motifs « chevron » rehaussé de deux aiguilles dauphines en or rose 18K 5N.

VACHERON CONSTANTIN 1972 prestige 4

Le calibre 1003

VACHERON CONSTANTIN 1972 prestige 5

Dès ses origines, la collection 1972 abritait de remarquables mouvements mécaniques. La nouvelle 1972 Prestige ne déroge pas à la règle puisqu’elle bat au rythme d’un mouvement mécanique d’exception, le calibre 1003 de Vacheron Constantin. Si le fait qu’il soit réalisé en or le distingue déjà de la quasi-totalité des mouvements mécaniques sur le marché, ce sont d’autres spécificités qui l’ont inscrit dans la légende.

Développé à partir de 1952 puis présenté à l’occasion de la célébration du bicentenaire de la Manufacture en 1955, le calibre 1003 demeure, à ce jour, le mouvement mécanique à remontage manuel le plus mince proposé sur le marché. Considéré par beaucoup d’experts comme l’un des mouvements extra-plats les plus beaux et les plus raffinés, le calibre 1003 défie depuis plus de 50 ans les lois de la mécanique. Pour l’occasion, Vacheron Constantin choisit donc de présenter une version revisitée de ce calibre : son épaisseur de seulement 1.64 mm – toujours un record de finesse sur le marché – reste inchangée. Ses finitions sont en revanche plus raffinées qu’à l’époque puisque ponts et platine sont désormais en or 18 carats. Ses 117 composants lui assurent une fréquence de 18’000 a/h et, malgré sa taille minuscule, il dispose d’une réserve de marche de plus de 30 heures. Sa terminaison est extrêmement soignée : Côtes de Genève, perlage et anglage des composants, étirage des aciers sont ainsi entièrement réalisés à la main.

VACHERON CONSTANTIN 1972 prestige 6

Une édition limitée de 40 exemplaires spécial Boutiques

Cette 1972 Prestige est disponible dans une seconde version, au style légèrement plus contrasté, alliant des nuances de noir et de blanc. Dévoilée à l’occasion de l’inauguration de la nouvelle Boutique parisienne Vacheron Constantin, au 2 rue de la Paix, et proposée dans une édition limitée de 40 exemplaires numérotés, cette exclusivité boutique d’un raffinement extrême se distingue par son cadran brillant argenté et son bracelet noir brillant.

VACHERON CONSTANTIN 1972 prestige 7

Fiche technique:

Mouvement: mécanique à remontage manuel, calibre 1003, extra-plat, 21.10 mm de diamètre (9¼ »" lignes ), 1.64mm d’épaisseur, 18 rubis, 117 composants, 18’000 alternances/heure (2.5Hz), 31h de réserve de marche

Boîtier: en or blanc 18K de forme asymétrique, « Prestige de la France » gravé au dos 25mm x 47mm, épaisseur : 8.72mm, étanche à 30m

Cadran: satiné soleil gris avec motif « chevron » décalqué

Bracelet: en cuir d’alligator Mississippiensis brun, grandes écailles carrées, pointe cousue, boucle ardillon en or blanc 18K, demi-croix de Malte polie

Référence: 33172/000G-9775 (estampillé du Poinçon de Genève)

VACHERON CONSTANTIN 1972 prestige 8

Prestige de France

Le 23 juin 1972, dans les salons d’honneur du prestigieux Hôtel Ritz, à quelques pas du 2 rue de la Paix, le Comité de France décerne à Vacheron Constantin le rare et convoité « Diplôme du Prestige de la France » pour rendre hommage au savoir-faire distinctif de la marque, portée par une volonté d’authenticité, de perfection technique et d’élégance.

Vacheron Constantin est la première manufacture horlogère à avoir été distinguée par ce prix. Pour célébrercette distinction, la Manufacture genevoise présente une montre-bracelet à l’allure étonnamment novatrice et dotée d’un design asymétrique des plus audacieux pour l’époque. Cette montre, manufacturée en série très limitée, était gravée à son verso des armoiries du « Prestige de la France ». Depuis, cette forme asymétrique est demeurée dans l’offre de Vacheron Constantin – dans des tailles et des proportions variables, tantôt masculines, tantôt féminines – au point d’en devenir une collection à part entière.

Tags: